La  Communication Profonde Accompagnée®, une thérapie de l'Être, une rencontre de cœur à cœur.

 

  • En introduction, quelques images et témoignages filmés.

Pour visionner ce petit film de 7 minutes sur la CPA ,

cliquer sur ce lien  :

  http://www.communication-profonde.com/cpa.

Ce lien  vous redirigera sur le site de Martine Garcin- Fradet à l'origine de cette méthode, puis cliquer à nouveau sur Introduction à la communication accompagnée

 

PLus d'info sur facebook : lacheminade

 

Cette approche novatrice s'adresse à tous, privé ou non de l'usage de la parole.

 

La Communication Profonde Accompagnée® permet de poser sur notre vécu un regard élargi. Nous quittons l'identification à nos blessures et l'expansion de conscience qui en résulte favorise le renouveau dans nos vies.

L'espace du cœur devient alors disponible pour que les situations bloquées se dénouent et que les émotions résiduelles se libèrent. 

La beauté intérieure de chacun jailli au fil des mots qui émergent en Communication Accompagnée.

Les blessures elles-mêmes se font levier de notre réalisation. Peu à peu nous exprimons l'Être unique que nous sommes en vérité, la beauté de l'Être rayonne au-delà de nos difficultés et de nos handicaps.

Cette méthode réalise un travail psycho-thérapeutique permettant de libérer une situation perçue consciemment comme insoluble, de quitter l'identification aux blessures du passé, de cheminer vers plus de conscience.

La CPA a pour objectif de permettre à chaque personne d’être sujet de son devenir en ouvrant un espace à l’expression d’une parole authentique issue du cœur.

La Communication Profonde  Accompagnée® est adaptée;

Aux besoins d'expression des personnes privées de l'usage de la parole, de naissance ou suite à accidents (coma, accidents cérébraux...)C'est une approche de communication supplémentaire s'ajoutant à toute autre approche de communication (gestuelle, par pictogramme...).

Aux personnes en situation de handicap, mental, physique.

Aux personnes atteintes d'autisme.

Pour ceux qui ne disposent pas de la parole consciente, la CPA permet que s’ouvre un espace d’expression. La C.P.A. ne réduit pas le handicap. C’est simplement une aide qui apporte un mieux-être à ceux qui en bénéficient.

Une séance de CPA:

La Communication Profonde  Accompagnée® se fait en soutenant la main de la personne venue consulter (appelé le facilité). Ce geste permet l'implication du facilité, accompagné dans son geste par le facilitant en CPA. Dans la paume de sa main droite, ouverte, l'accompagnant accueille la main gauche du facilité, doigts repliés sauf l'index, isolé, prêt à appuyer sur les touches du clavier de l'ordinateur.

L'accompagnement des personnes en situation de handicap nécessite  parfois, de la part du praticien, un geste adapté aux différents troubles existants.

Lettre après lettre, un texte émerge, lu avec bienveillance à la personne accompagnée, afin que ce dialogue avec leur Être profond qui émerge de ses profondeurs lui soit restituée.

Le praticien n'interprète pas ce qui s'est exprimé grâce au clavier, il renvoie la personne accompagnée à son ressenti en lien avec ce qu'elle a écrit. Le praticien est respectueux des croyances de chacun et il ne cherche à user d'aucune influence. .

Accompagnement des personnes valides:

La pratique de la CPA se fait dans l'intention de permettre à la personne facilitée de vivre le présent avec une une conscience et un sentiment d'harmonie accrus. Tout esprit de curiosité est incompatible avec cette pratique, celle-ci s'adresse aux personnes en quête.

Le contenu des textes est strictement confidentiel.

Dans le cas d'accompagnement d'enfants, cette confidentialité doit être respectée, et s'il semble souhaitable à l'accompagnant que certains aspects du texte soient partagés avec le parent présent, l'accord de l'enfant doit être demandé

Quand faire appel à la CPA? 

Blocages récurrents, difficultés incompréhensibles, répétition d'événements douloureux, incapacité à faire un ou des choix, deuil difficile à faire....

La CPA donne de très bons résultats avec les enfants et adolescents, dans le cas de difficultés scolaires résistant aux méthodes classiques.

 Accompagnement des personnes privées de l'usage de la parole:

La séance a lieu en réponse au désir de communiquer, exprimé par la personne  concernée avec les moyens d'expression à sa disposition (geste montrant le clavier, réponse par clignement de paupière etc ...). Elle peut aussi avoir lieu suite à la demande des proches (parents, conjoint) dans le respect du désir de la personne concernée.

Dans la mesure, où la CPA  est un outil  alternatif de communication, la séance pourra être interactive et le parent qui accompagne la personne sera dans ce cas présent dans la pièce où la séance a lieu.

Cependant un espace de confidentialité sera prévu dans tous les cas au sein même de la séance. En institution: sauf cas particulier, les parents doivent toujours être avertis lorsque leur enfant fait de la communication accompagnée.

Les écrits sont confidentiels et ne doivent en aucun cas figurer dans les dossiers de l'institution. Cependant, une réflexion peut être jugée nécessaire au sein de l'équipe thérapeutique pluridisciplinaire qui s'engage alors au respect de la confidentialité. Le praticien est garant du jardin secret de celui qui écrit en CPA.

Les écrits

Un texte écrit en Communication Profonde Accompagnée® exprime un ressenti. Il n'a pas valeur de vérité historique, ni de témoignage.

Les écrits sont l'expression d'un instant présent unique, celui de la séance. Ce qui émerge dans cet accompagnement  est le reflet d'un ressenti et ne relève aucunement de ce qui serait du registre de l'information. La façon dont un événement s'est inscrit en nous et a activé un vécu émotionnel est subjective et colorée par un ressenti spécifique à chacun. Un tel vécu émotionnel peut émerger lors d'une séance de CPA. L'objectif est de permettre l'émergence d'un aspect du passé tel qu'il fut enregistré par la personne venue consulter, afin que cette personne puisse vivre son présent avec une conscience accrue. Il s'agit de laisser émerger du passé ce dont la personne a besoin pour vivre librement l'instant présent en conscience.

Le rythme des séances et le lieu où se déroulent les séances

Le rythme des séances prendra en compte le temps nécessaire pour intégrer ce qui a émergé pendant la séance. IL sera convenu de ce rythme entre le facilitant et la personne facilitée, en tenant compte de l'entourage si la personne a besoin d'être accompagnée . 

Dans la mesure du possible, il est souhaitable que les séances se déroulent dans un cadre fixé par l'accompagnateur en dehors du domicile familial..